Meurtre du boulanger Mafatim Mbaye à Thiès : le policier Makha Diop alias El Capo se lave à grande eau

Accusé d’être le meurtrier du jeune boulanger, Mafatim Amar Mbaye à Thiès, le policier Makha Diop alias « El Capo » sort de son mutisme et livre sa part de vérité.

Selon nos confrères de la Rfm, dans un enregistrement vocal qui a été posté sur WhatsApp et qui lui est attribué, il nie toute implication dans la mort du jeune homme.

«D’emblée, Makha Diop présente des excuses à ses collègues sur le ton qu’il a utilisé en s’exprimant. « El Capo » nie les faits et dit ne pas être au courant de cette affaire et révèle qu’il n’était même pas sur les lieux. Tout de même, il accepte la volonté divine», rapporte la Rfm.

Toujours est-il que, selon nos confrères, « El Capo » a surtout regretté le malentendu qu’il a eu avec le Capitaine Mbengue. «Dans cet audio de 13 minutes 05 secondes, il affirme que le capitaine Mbengue a eu raison sur lui. Car, il l’avait prévenu en lui disant que Thiès est une ville à problèmes. Donc, il n’était pas question de créer une Brigade de Recherche», précise la même source. Aujourd’hui plus qu’hier, « El Capo »se dit engagé à lutter contre les délinquants et trafiquants.

Mamadou Lamine Diédhiou (Stagiaire-Actusen.sn)

Share Button

Laisser un commentaire