Deux informations judiciaires ouvertes à Dakar et à Bruxelles : La Belgique alerte le Sénégal sur le blanchiment présumé de 12 millions d’euros

10 ressortissants sénégalais, spécialisés dans la vente de voitures d’occasion, sont soupçonnés de blanchiment de capitaux. D’après Libération, c’est la Cellule de renseignement financier belge (Ctif-Cfi) qui a alerté les autorités sénégalaises après avoir découvert des retraits atypiques pour un montant de 12 millions d’euros effectués par les mis en cause présumés, sur son territoire, à partir de 12 cartes de crédit distinctes toutes émises par Ecobank-Sénégal, sur l’avenue Cheikh Anta Diop.

L’enquête de la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif) a confirmé les soupçons et deux informations judicaires sont ouvertes à Dakar et à Bruxelles.

Actusen.sn

 

 

Share Button

Laisser un commentaire